La préparation à l’examen d’entrée au CRFPA, familièrement dénommée « préparation au concours d’avocat« , passe obligatoirement par l’inscription dans un Institut d’Études Judiciaires ou IEJ. Le candidat y prépare le très sélectif examen d’entrée au CRFPA. Quelles sont les modalités d’inscription? Capavocat vous les explique.

Les IEJ et le CRFPA

La raison d’être des IEJ réside en l’organisation de l’examen d’entrée au Centre Régional de Formation Professionnelle des Avocats au CRFPA ou Pré-Capa.

L’IEJ inscrit les candidats à l’examen d’entrée au CRFPA

Cet examen, qui a lieu une fois par an, est organisé par les universités désignées à cet effet. Le candidat doit s’inscrire auprès de l’université de son choix avant le 31 décembre de l’année précédant l’examen. Pour espérer présenter cet examen d’avocat, le candidat doit justifier de l’obtention des 60 premiers crédits, avant le 1er août de l’année de l’examen.

L’IEJ organise l’examen d’avocat

L’examen comporte des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission. Pour être admissible, le candidat doit avoir obtenu une moyenne au moins égale à 10 sur 20 à l’ensemble des épreuves écrites.

cap-avocat-etude-avocat-examen-avocat

Pour être admis, l’aspirant avocat doit avoir obtenu une moyenne au moins égale à 10 sur 20 à l’ensemble des épreuves d’admissibilité et d’admission.

L’IEJ prépare également au concours de l’ENM

Si les IEJ ont pour vocation d’aider les candidats à préparer l’examen du CRFPA, ils entraînent aussi à présenter d’autres concours, notamment celui de l’ENM. Il permet d’accéder à l’École Nationale de la Magistrature.

Les matières pour préparer l’examen d’avocat

L’Établissement d’enseignement supérieur privé Capavocat a vocation à vous préparer et à vous entraîner à chacune des épreuves au programme de l’examen d’entrée au CRFPA. Présentation.

1ère épreuve écrite d’admissibilité : le droit des obligations

La 1ère des épreuves du CRFPA concerne le droit des obligations et évalue vos connaissances en matière de contrats et autres sources des obligations, de responsabilité civile, de régime général de l’obligation, et de preuves. La durée de l’épreuve est de 3 heures (coefficient 3).

2ème épreuve écrite d’admissibilité : la note de synthèse

Cette épreuve évalue moins les connaissances que les capacités de synthèse et la rapidité d’exécution du candidat. La durée de l’épreuve est de 5 heures (coefficient 3).

3ème épreuve écrite d’admissibilité : le cas pratique

Le cas pratique concerne votre matière de spécialité et se porte sur l’une de ces matières, au choix :

  • droit civil ;
  • droit pénal ;
  • droit social ;
  • droit des affaires ;
  • droit administratif ;
  • droit international et européen ;
  • droit fiscal.

La durée de l’épreuve est de 3 heures (coefficient 2).

4ème épreuve écrite d’admissibilité : la procédure

L’épreuve de procédure est elle aussi en lien avec la matière de spécialité du candidat. Elle concerne l’une des trois procédures, au choix :

  • la procédure pénale ;
  • la procédure civile ;
  • la procédure administrative.

La durée de l’épreuve est de 2 heures (coefficient 2).

1ère épreuve orale d’admission : le Grand Oral

Le Grand Oral dure 45 minutes (après une heure de préparation) et évalue notamment vos connaissance en droit des libertés et droits fondamentaux. Elle se déroule en séance publique et consiste en un exposé d’un quart d’heure suivi d’un entretien d’une demi-heure avec le jury (coefficient 4).

2ème épreuve orale d’admission : l’épreuve de langue

Cette épreuve évalue vos aptitudes en langue étrangère plus que vos connaissances juridiques (coefficient 1).

Les conditions pour solliciter une inscription en IEJ

Tout le monde ne peut pas s’inscrire en IEJ : certaines conditions doivent être remplies avant de faire votre demande à une Université.

Il faut être titulaire d’un Master 1 ou équivalent

Pour s’inscrire en IEJ, le candidat doit obligatoirement être titulaire d’un Master 1 de droit français ou équivalent à la date de l’examen. Les étudiants qui sont en cours de validation d’un Master 1 peuvent eux aussi s’inscrire, mais ils doivent impérativement valider ledit Master 1 pendant l’année universitaire en cours pour obtenir le droit d’accéder à l’IEJ.

La liste des équivalents au Master 1 de droit

Voici la liste des équivalents au Master 1 de droit :

  • les Master 2, les diplômes d’études approfondies et les diplômes d’études supérieures spécialisées des disciplines juridiques ;
  • les maîtrises de sciences et techniques des disciplines juridiques ;
  • le diplôme de la faculté libre autonome et cogérée d’économie et de droit de Paris ;
  • le titre d’ancien élève de l’École nationale des impôts ayant suivi avec succès le cycle d’enseignement professionnel des inspecteurs-élèves des impôts ;
  • le titre d’ancien élève stagiaire du centre de formation des inspecteurs du travail de la main-d’œuvre ou d’ancien élève de l’Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle ayant suivi avec succès le cycle de formation d’inspecteur stagiaire ou d’inspecteur-élève du travail ;
  • le titre d’ancien greffier en chef stagiaire des services judiciaires ayant suivi avec succès le cycle de formation initiale dispensé par l’École nationale des greffes ;
  • tout titre ou diplôme universitaire ou technique étranger exigé pour accéder à une profession juridique réglementée dans l’État où ce titre a été délivré ;
  • les mentions « carrières judiciaires et juridiques » et « droit économique » du diplôme de l’Institut d’études politiques de Paris.

Les pièces justificatives à fournir pour s’inscrire en IEJ droit

Quel que soit l’IEJ que vous avez choisi, une série d’éléments justificatifs vous sera réclamée. Parmi ceux-là figurent :

  • une pièce d’identité ;
  • une fiche d’inscription où figurent notamment votre cursus universitaire et votre sécurité sociale étudiante ;
  • une photocopie du relevé de notes de Master 1 ou 2 en droit avec mention « Admis / 60 crédits » si vous êtes déjà titulaire d’un diplôme de Master ;
  • une photocopie du certificat de scolarité d’inscription de l’année universitaire en cours avec visa de la scolarité si vous êtes inscrit·e en Master 1 ou 2 ;
  • l’attestation sur l’honneur de présentation à l’examen CRFPA et n’excédant pas les 3 fois autorisées (vous ne pouvez pas présenter l’examen du CRFPA plus de 3 fois) ;
  • une copie de l’attestation du paiement des frais universitaires.

IEJ : quelle université choisir ?

Il existe plus de 40 universités en France métropolitaine ou d’outre-mer qui abritent un IEJ. Sur son site internet, Capavocat vous permet d’accéder à son annuaire des IEJ de France. Voici quelques exemples :

  • Université de Picardie Jules Verne ;
  • Université de Franche Comté ;
  • Université de Bordeaux ;
  • Université de Caen Normandie ;
  • Université d’Evry Val d’Essonne ;
  • Université de Lille ;
  • Université Jean Moulin – Lyon 3 ;
  • Université de Nantes ;
  • Université Nice – Sophia – Antipolis ;
  • Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne ;
  • Université Paris Descartes ;
  • Université Paris Nanterre ;
  • Université de Rennes 1 ;
  • Université Toulouse 1 – Capitole.

IEJ : une inscription obligatoire mais des cours facultatifs

Pour présenter l’examen du CRFPA, l’inscription en IEJ est obligatoire.

Une prépa CRFPA pour mettre toutes les chances de son côté

Les résultats obtenus année après année par les étudiants inscrits auprès de Capavocat parlent d’eux-mêmes : s’inscrire à Capavocat en parallèle des cours dispensés en Institut d’Études Judiciaires multiplie vos chances de réussir l’examen d’entrée au CRFPA. Nos préparations ont pour ambition de vous transmettre :

  • les connaissances nécessaires à la réussite de l’examen ;
  • les méthodes adéquates pour une mobilisation efficace et convaincante de vos connaissances ;
  • les bons réflexes à adopter en matière de présentation, rédactionnelle ou comportementale, propres à vous faire apprécier des correcteurs et des membres du jury.

Les 2 formules de Capavocat pour réussir l’examen du CRFPA

Pour vous aider à accéder à la formation qui vous permettra de devenir avocat, nos équipes vous proposent 2 formules :

  • la prépa CRFPA annuelle
  • la prépa CRFPA estivale

Ces deux formules sont disponibles à la fois en présentiel à Paris ou à distance. Pour obtenir tous les détails et vous y inscrire, cliquez sur notre espace dédié ou contactez directement nos équipes.

Nous contacter :





LES INTERNAUTES AYANT CONSULTÉ CET ARTICLE ONT ÉGALEMENT RECHERCHÉ

  • prépa barreau
  • concours IEJ
  • comment devenir avocat