L’avis de Caroline sur la préparation capavocat

Dans ce témoignage :

Présente-toi

Quand as-tu passé le barreau ?

Pourquoi as-tu choisi Capavocat ?

Ta semaine type chez Capavocat ?

L’ambiance au sein de la prépa ?

Que penses-tu de la qualité des enseignements ?

Comment se passent les corrections ?

Les enseignants sont-ils disponibles ?

Faire la différence le jour J ?

Capavocat en une phrase ?

Présente-toi

Salut je m’appelle Caroline, je suis étudiante en alternance à l’école de formation du barreau et j’ai passé le concours du barreau avec Capavocat.

Quand as-tu passé le barreau ?

Après mon M2 j’ai décidé de faire un stage de 6 mois en cabinet d’avocat à Paris, pour préparer le concours du barreau j’ai pris la préparation Capavocat en estivale et en présentiel.

Pourquoi as-tu choisi Capavocat ?

Je ne connaissais pas du tout le système des prépas quand je suis arrivé et je me suis renseigné auprès d’amis, ils m’ont parlé de Capavocat et j’ai décidé de prendre rendez-vous avec l’équipe enseignante. Je les ai rencontrés dans les locaux de Capavocat, j’ai trouvé qu’ils étaient très à l’écoute, qu’il y avait une énergie qui était communicative et qu’ils allaient être là pour moi du début à la fin de la préparation.

Ta semaine type chez Capavocat ?

On est en prépa estivale, il faut aller vite, on a cours tous les jours de 8h/9h à 20h voir plus tard. Au niveau de l’organisation chaque semaine on fait un barreau blanc entier c’est-à-dire 3 examens : droit des obligations, matière de spécialité dans la semaine et chaque samedi matin un entraînement note de synthèse. À titre perso pour la préparation j’étais très attentive en cours, je ne travaillais pas énormément chez moi à part le travail d’école pour le « post-itage » et le « surlignage », mais sinon je travaillais assez peu le soir et quasiment jamais le dimanche.

L’ambiance au sein de la prépa ?

Pendant toute la préparation il y avait une très bonne ambiance dans Capavocat, on pourrait penser qu’on serait dans un esprit de compétition et ce n’est pas le cas, il y a vraiment un esprit « tous dans la même galère » on fichait, pour le Grand Oral on s’est mis à 15 pour faire chacun une fiche et faire une préparation commune pour être le plus efficace possible dans les révisions. Ça permet aussi d’avoir des moments de détente au sein de la préparation qui dure toute la journée, le midi de se faire de grands déjeuners, le soir chacun ramène sa pizza et on mange tous ensemble dans la salle, il y’a vraiment des moments qui permettent de se détendre et pour la préparation c’est top.

Que penses-tu de la qualité des enseignements ?

J’ai passé le concours du barreau en spécialité civile et procédure civile et toute l’équipe enseignante dans sa globalité m’a vraiment apporté. Le prof de droit des obligations est absolument génial et passionné par ce qu’il dit, il apporte vraiment une nouvelle manière de travailler la matière et de la percevoir, et moi pour le barreau ça m’a vraiment permis d’arrivé sereinement à l’examen et d’avoir une préparation qui était complète sur cette matière-là qui en pleine réforme n’était pas facile à appréhender. Au niveau du civil et de la procédure civile, les profs étaient très performants. Les polys dans chaque matière sont complets et précis, il n’y a pas besoin d’aller chercher plus loin, ils se suffisent et ne sont pas non plus trop imposants.

Comment se passent les corrections ?

Les corrections sont rapides, on les a chaque semaine, elles sont disponibles sur place et les copies sont vraiment annotées ce qui permet de comprendre ses erreurs et de poser des questions pendant les séances de correction où on peut vraiment discuter avec le prof pour s’améliorer. J’ai vraiment vu la progression, chaque semaine j’ai pris 1 point, 2 points en plus pour arriver jusqu’à la moyenne.

Les enseignants sont-ils disponibles ?

Toute l’équipe enseignante chez Capavocat est très disponible, on a les mails de chaque enseignant au début de la préparation et on peut les contacter dès qu’on a une question ou quand on veut. Soit ils vont nous répondre pendant les cours si on a l’occasion de les voir pendant la semaine ou si on n’a pas l’occasion de les voir (en fin de semaine) ils nous répondent par mail pour nous permettre d’avancer dans notre préparation.

Faire la différence le jour J ?

Il y’a deux choses. Il y’a d’abord les écrits, moi j’avais un gros problème au niveau de la gestion de mon temps, je passais beaucoup de temps sur une question je n’allais pas au bout de mon devoir et ça l’équipe enseignante m’a permise d’apprendre à gérer mon temps, mes questions, l’ordre dans lequel je les faisais et d’arriver à chaque fois au bout du devoir en ayant répondu à toutes les questions. Au niveau de l’écrit, ça m’a permis de faire la différence. Au niveau du Grand Oral, c’était une épreuve qui me traumatisait, j’étais vraiment très stressée à cause de cette épreuve, j’avais du mal à parler, je suis quelqu’un qui parle très vite, qui n’est pas forcément très à l’aise à l’oral. C’est là où Capavocat ont été vraiment très présents, ils m’ont fait passer pas mal de Grand Oral blancs ce qui m’a permis d’appréhender beaucoup plus sereinement cet exercice et j’ai d’ailleurs eu 16 au Grand Oral donc ça a vraiment été très efficace.

Capavocat en une phrase ?

Une prépa qui sait être à l’écoute de ses étudiants pour répondre à leurs attentes qui varient d’un étudiant à l’autre.